Pour vos demandes de devis :
FTP sécurisé si pièces jointes >10M
Tel : 01 80 92 56 40

Barbare, connais-toi toi-même

"C'est celui qui le dit qui y est"

Désignant à l’origine le cri d’un oiseau, le mot "barbare" acquit à l’époque de la Grèce antique une connotation péjorative et servit à qualifier les personnes qui ne connaissaient pas le grec, puis tout étranger ou tout individu ignorant. Cette connotation impliquait que la langue et la civilisation grecques étaient supérieures à toutes les autres. Un peu xénophobes donc nos vieux grecs. Permanence des beaufs.

Ceci dit, une bonne part des penseurs "grecs" qui ont fait notre civilisation d'occidentaux modernes et civilisés, artistes ou savants, venaient d'Asie mineure, c'est à dire de l'actuelle Turquie. Homère, un turc. Héraclite, un turc. Hérodote, un turc. Hippocrate, né à 5 km des côtes turques. Thalès, un turc. Euclide, un turc. Et j'en passe.

Et dire que certains s'exclamaient il y a quelques années, avec un tantinet de condescendance : "Si la Turquie apppartenait à l'Europe, ça se saurait !"

Peut être qu'ils voulaient dire que c'étaient des barbares ?

Barbare, connais-toi toi-même !

Index alphabétique


Z


Ziggourat
Zoïle
Zoulou

Demande de devis :