Pour vos demandes de devis :
FTP sécurisé si pièces jointes >10M
Tel : 01 80 92 56 40
L'agence de traduction fiable, réactive et compétitive

Blog A4 Traduction

25
sep

La langue la plus sexy du monde

Le français, langue la plus sexy au monde ?

Du moins l'accent français si l'on en croit Babbel,sur la base d'un sondage auprès de 15 000 utilisateurs - probablement avec une forte proportion de femmes et de jeunes. C'est en Australie que l'accent français est le plus apprécié (63%). En France, c'est l'accent italien qui charme le plus les sondés (40%) devant l'anglais (23%) et l'espagnol (18%). Du coup, la presse régionale et locale française passe assez vite de l'accent à la langue.

Mais il ne s'agit que des accents. Sans doute, l'a-musicalité de la langue française est-elle pour quelque chose dans cette appréciation. A moins que ce ne soit simplement un avatar du mythe du "French lover".

Billet publié par .+Lire la suite
09
fév

Avec l'accent

Toutes les langues du monde

Collecter toutes les langues du monde sous la forme d'un enregistrement vocal, tel est l'objectif de localingual, un site web créé par un ancien ingénieur de Microsoft et qui ambitionne de devenir le wikipedia des accents du monde, dans toutes les langues, dialectes ou patois.

Il y a déjà plus de 18 000 contributions plus ou moins didactiques ,et si vous parlez breton ou alsacien, il vous suffit d'enregister quelques phrases depuis votre ordinateur ou téléphone android (cela ne fonctionne pas avec un Iphone).

Comme dans beaucoup de projets collaboratifs, cela laisse le champ libre à l'expression narcissique, à la propagande ou à l'expression de frustrations. L'avantage, étant que si c'est en coréen, en russe ou en polonais - à moins de comprendre ces langues - et dans 6000 autres langues, vous ne le saurez même pas ...

Billet publié par .+Lire la suite
23
Jan

Que cherchent les clients professionnels en traduction ?

Qualité, prix, délai. Rien d'autre ?

Il est communément admis qu’il y a trois éléments fondamentaux dans le choix d’un prestataire de traduction : la qualité, le prix et le délai.

On imagine bien que le prix est le critère prépondérant, mais c’est loin d’être toujours le cas.

Dans notre expérience, ce critère est le principal critère de choix pour :

  • Les appels d’offres publics ou passant par un service achat
  • Les TPE qui ont un besoin mais pas de budget

La qualité est le principal critère pour :

  • Les clients ayant une expérience de ce qu’implique la traduction
  • Ceux qui ont une vision de ses enjeux pour leur entreprise ou leur organsiataion
  • Les gestionnaires qui mettent en regard le risque et le gain induit par une économie souvent très faible en valeur absolue

Le délai est le principal critère pour :

  • Des événements exceptionnels ou imprévus

Mais il est communément admis que l’on ne peut obtenir que deux de ces éléments sur les trois : soit la qualité et le prix, mais cela nécessitera un peu plus de délai ; soit le délai et le prix, mais ce sera au détriment de la qualité ; soit la qualité et le délai, mais le prix en sera nécessairement plus élevé.

A ces trois élements classiques,...

Billet publié par .+Lire la suite
20
Jan

Traduction neuronale, traduction à base d' intelligence artificielle

Le point sur les systèmes de traduction neuronale

Que ce soit pour IBM, Systran ou Google, 2016 aura été marqué par des efforts considérables pour améliorer la faible qualité des outils de traduction à base de règles ou à base de statistiques. C'est ce qu'on appelle le neuronal chez les uns, le "cognitive" chez IBM, ou tout simplement l'intelligence artificielle chez les autres. Voie passionnante sur le plan théorique, mais qui existe depuis des décennies, elle tente de relever le défi suivant : pourquoi la puissance de calcul est-elle capable de battre les champions d'échecs depuis 1997, des champions du jeu de go depuis 2006 seulement, mais en étant incapable de traduire correctement ce que des milliards d'êtres humains maîtrisent naturellement : leur langue ?

Bombe ou pétard mouillé ?

La traduction à base d'intelligence artificielle présente quelques contraintes :

- Ticket d'entrée à 1 million de mots

- 3 mois d'apprentissage

- Moins performante en traduction technique que la traduction automatique basée sur des règles

- Phrases limitées à 80 mots

- La récursivité entraîne la dégradation de la qualité de la traduction à partir d'un certain point.

L'exemple que nous donnons ci-dessous, est tiré d'un outil public de traduction à base d'IA, sans apprentissage ni spécialisation.

Texte français traduit en...

Billet publié par .+Lire la suite
19
Jan

Site classé

Un site web bien classé

Avec plus d'un milliard de sites en 2014, et sans doute aux alentours de 1,2 milliards de sites web en ce début 2017, il devient de plus en plus difficile d'être visible sur internet, car la visibilité se résume le plus souvent à une page de 10 résultats sur un moteur de recherche qui est presque exclusivement Google.  Classé 1,2 millionième - 1,182,570 ème pour être précis - par le site Alexa, le site a4traduction.com est donc le site d'agence de traduction basé en France le mieux positionné. A4TRADUCTION serait donc dans les 1% des sites les plus consultés au monde.

Logique et étonnant

Sur la base des chiffes de l'Afnic, la France compterait plus de 3 millions de sites web , et les chiffes Alexa nous positionnent 90 000ème, soit dans les 0,03% des sites les plus visités en France. Ce qui est à la fois logique et étonnant. Logique, car il est normal que le site basé en France, en français et s'adressant à des clients français soit plus consulté en France qu'en Chine ou en Lettonie. Etonnant, car la traduction n'est pas...

Billet publié par .+Lire la suite
27
oct

Glissements progessifs de la TAO

Les glissements progessifs de la TAO

 

 

Les glissements de la TAO

 

Que vous soyez traducteur, client ou agence de traduction, vous ne jurez que par Trados ? Voilà où cela peut vous mener. "Du" est bien une traduction possible de "From". Mais "du 175 €" ne veut malheureusement rien dire en français.

Que faut-il en conclure ?

Que ce que l'on vous vend comme un outil de productivité est en partie devenu un outil de traduction automatique ?

Que les cordonniers sont les plus mal chaussés ?

Que cet éditeur de logiciel ne maîtrise pas son propre outil ?

Qu'il suffirait de faire de la traduction automatique relue ensuite par un traducteur professionnel ?

Chacun peut avoir son interprétation, sauf pour cette dernière hypothèse aussi séduisante que ses résultats sont peu probants.

Billet publié par .+Lire la suite

Pages

Archives

Demande de devis :