Pour vos demandes de devis :
FTP sécurisé si pièces jointes >10M
Tel : 01 80 92 56 40

Traduction assermentée, documents officiels

Des traductions assermentées dans toutes les langues

Avec certification, légalisation ou apostille, selon le cas.                                                                           

La traduction assermentée nécessite une grande précision. C'est pourquoi, si vous souhaitez un devis, le plus simple est de nous envoyer un scan de votre document par mail ou par notre FTP si vos documents dépassent les 10 M, en précisant la langue et le pays destinataire.

Le traducteur assermenté

  • Il s’agit d’un traducteur qui a été agréé par les autorités pour délivrer des traductions certifiées conformes à l’original. Le traducteur assermenté n’est ni plus diplômé, ni plus qualifié ni forcément plus expérimenté qu’un autre traducteur : il est simplement agréé par l’administration. La traduction assermentée n’a donc pas d’autre intérêt que d’être considérée comme conforme à l’original par une administration. C’est donc une traduction officielle. Le traducteur assermenté signe toutes ses traductions ainsi que les originaux qu’il a traités en y apposant son cachet. Comme pour tout acte officiel, il faut prévoir un délai nettement supérieur à des traductions dites libres.

Des traductions assermentées dans quels cas ?

  • Une traduction assermentée ou "traduction jurée" est destinée dans la plupart des cas à une autorité administrative qui a besoin d’une traduction officielle. Elle est en général exigée pour les documents officiels tels que extraits de naissance, actes de mariage, pièces d’identité, diplômes et relevés de notes, actes notariés, jugements, significations, testaments, actes de vente, statuts de société, certificats de travail, permis de conduire, carte d’identité, passeport, dossiers d’adoption, de naturalisation et autres documents à produire en justice.

Traduction assermentée et légalisation

  • La légalisation est une certification faite par une administration (une ambassade ou un consulat), lorsqu’il n’y a pas d’accords de reconnaissance réciproque des traductions assermentées entre deux pays. Vous pouvez consulter la liste des pays signataires de la Convention de La Haye, dite Convention Apostille, ou notre système expert qui vous permettra de déterminer si votre traduction doit ensuite être légalisée ou apostillée.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le Livre blanc de la traduction.

Recherche de projets

Demande de devis :