Pour vos demandes de devis :
FTP sécurisé si pièces jointes >10M
Tel : 01 80 92 56 40

Agence de traduction commerciale et marketing

La traduction commerciale et marketing : un vrai faux-ami

La traduction marketing et commerciale est le plus souvent considérée comme "plus facile" que la traduction technique. Il n'en est rien : réaliser une bonne traduction dans ces domaines d'ailleurs très hétérogènes nécessite la connaissance de ce qui se pratique en termes de message et de formulation dans la langue cible. Bien souvent, l'adaptation doit l'emporter sur la traduction, ce qui nécessite plus de compétences, plus de temps - et un budget plus élevé.

La traduction commerciale et marketing, une traduction non technique ?

La traduction commerciale et marketing, considérée - à tort - comme non technique, est donc bien trop souvent confiée à des traducteurs peu rémunérés et peu qualifiés, avec des résultats désastreux en termes de crédibilité. A4TRADUCTION, en s'appuyant sur son réseau de traducteurs dans les très nombreux segments "commercial et marketing" et dans tous les couples de langues, attache la plus grande importance à l'adéquation entre le profil et l'expérience du traducteur et la nature des documents à traduire : Tout est dans le casting, car si vous confiez à un bon traducteur un texte qui n'est pas dans ses compétences, ce bon traducteur ne pourra livrer qu'une mauvaise traduction. D'une certaine manière, l'on peut dire que si l'on voit tant de mauvaises traduction en circulation, ce n'est pas tant que les traducteurs soient mauvais en général, mais c'est principalement dû à l'inadéquation entre le document à traduire et le traducteur. C'est pour cela que si vous vous considérez comme bilingue et capable de trouver vous-même un traducteur pour mener à bien un projet, c'est dans 90% des cas le chaînon manquant qui fera échouer votre projet. Tous les traducteurs ne se valent pas, bien sûr, mais tous les bons traducteurs ne se valent pas non plus, loin s'en faut.

Le diable est dans les détails

"Diable ! C’est une belle langue que l’anglais, il en faut peu pour aller loin." Et comme tout le monde est bilingue, tout le monde se croit capable de traduire. Même s'il ne vous viendrait pas à l'esprit de faire la comptabilité de votre entreprise puisque vous savez compter, vous serez parfois tentés de traduire vous même des documents qui vous semblent faciles. Nous avons fait des progrès depuis l'époque où la secrétaire trilingue traduisait des documents en allemand ou en anglais de cuisine, mais parler et traduire ont autant de rapport qu'aimer la bonne cuisine et la faire. Si vous traduisez vous-même - quel que soit votre niveau - ou que vous faites traduire par des personnes non qualifiés (un anglais pour traduire un document en anglais, un professeur de langues, un stagiaire, une personne qui ne maîtrise que la terminologie technique, etc.), le résultat est connu d'avance : Il faudra tout reprendre.

Parmi les détails qui font la différence, et auxquels nos clients sont particulièrement sensibles, à juste titre, figure le choix lexical. Contrairement au français qui est souvent bien plus normatif que la pluspart des autres langues, il n'existe pas forcément une seule bonne manière de traduire un document commercial ou marketing. Mais si dans votre esprit c'est le cas, il faut nous fournir un glossaire indiquant le terme en usage dans votre entreprise.

La langue, le traducteur et le client

Recherche de projets

Demande de devis :