Pour vos demandes de devis :
FTP sécurisé si pièces jointes >10M
Tel : 01 80 92 56 40

LA LANGUE GRECQUE

La langue des Grecs est globalement la matrice glossologique de l'Europe, sans laquelle l'analyse dynamique de ce paragraphe serait apathique et sa logique, d'une géante platitude. Mélodieuses, ses phrases sont tragiques, comiques, dramatiques, toujours poétiques. Mise en musique, elle est parfois nostalgique. Sans polémique, l'histoire du grec est celle d'un dialecte ethnique devenu cosmopolite en diffusant des idées polymorphes philosophie, théâtre, syntaxe, mathématiques, harmonie, théorie, stratégie, technique, physique, démocratie, tyrannie, mythes... et bien d'autres, concentrées ou sporadiques. En pratique, le grec est-il anachronique ? Alors, l'œnologie aussi, comme l'hygiène, les icônes, l'homéopathie, les lexiques, l'astrophysique, l'athlétisme, la gastronomie, la photographie, les chronomètres,  la thalassothérapie, la psychologie, la topographie, les échographies, les hypothèques, la cardiologie, le charisme, la biologie, l'hypocrisie, les plantes aromatiques, la démagogie ou les manies des politiques, l'hypnose, les télescopes, les liturgies ou les périodiques thématiques, halieutiques, nautiques ou cynégétiques, sans oublier la crise économique planétaire... générée par le système ! Pragmatique, magique et didactique, sans paraphraser nos pédagogues, le grec n'est pas le monopole des Grecs et des philhellènes : dans cette langue œcuménique, chaque mot de l'éphémère présent est un pont entre un passé commun et un avenir partagé. L'alpha et l'oméga des dialogues et des champs lexicaux, où même les plus sceptiques des protagonistes prennent le métro, descendent (avec ou sans parapluie) à une station pour se rendre à l'hippodrome, à la pharmacie, à la bibliothèque ou au cinéma, parlant sans gnose et sans problème la langue de l'Iliade et de l'Odyssée.

En grec, une traduction s'appelle métaphrase...

Demande de devis :