Pour vos demandes de devis :
FTP sécurisé si pièces jointes >10M
Tel : 01 80 92 56 40

APERCUS SUR LA LANGUE ESPAGNOLE

La langue espagnole

La langue espagnole est la deuxième langue plus parlée du monde (après le chinois) par le nombre des personnes qui l’ont comme langue maternelle, plus parlée que l’anglais. L’espagnol (ou Castillan, comme on l’appelle en Espagne) est aussi la deuxième langue la plus étudié du monde, après l’anglais. Parlée par plus de 480 millions de personnes en Europe et Amérique Latine, on peut dire que parler l’espagnol donne accès à des peuples, des pays et des cultures extrêmement variés.

L’espagnol, comme le français, l’italien, le portugais et d’autres langues européennes, est une langue romane appartenant à la famille de langues indo-européennes. Ayant son origine dans la zone nord de l’Espagne, c’est à partir de la découverte de l’Amérique par Christophe Colomb et de la colonisation organisée par les rois de Castille qu’elle s’est développée sur le continent américain, le nord-ouest de l’Afrique et les Philippines. Depuis le XVIème siècle, l’espagnol est devenu une des langues les plus importantes du monde, en se transformant en vecteur de communication pour l’Espagne et toute l’Amérique Latine.

La principal caractéristique de la langue espagnole est sa diversité linguistique. Son évolution dans des contextes socio-économiques et socioculturels si différents (l’Espagne médiévale d’une part, l’Amérique des indigènes et de la colonisation d’autre part) et son mélange avec la langue arabe en Espagne et avec les différents langues indigènes de l’Amérique et l’Afrique, a comme résultat une grande diversité de la langue, principalement au niveau lexical, en la transformant dans « un nombreux groupe de dialectes entrelacés qui rassemblent des normes et des dialectes locaux, régionaux et nationaux, ainsi que des niveaux socioculturels différents qui varient d’un pays à un autre, d’une situation à une autre » (José Joaquín Montes Giraldo, professeur de linguistique et membre de l’Académie Colombienne de la langue). Cependant, l’espagnol est une langue relativement uniforme dans la mesure où il existe un « espagnol neutre » qu’on utilise dans les documents d’entreprise, juridiques et officiels espagnols et de l’Amérique Latine ; cette diversité est d’ailleurs un élément important de sa richesse et non un problème pour son expansion ou sa compréhension.

A l’heure actuelle, l’espagnol est la langue officielle de 21 pays (Argentine, Bolivie, Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, Equateur, Salvador, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Puerto Rico, République Dominicaine, Uruguay, Venezuela, La Guinée Equatoriale et l’Espagne) avec une croissance annuelle de 11,6 % selon les données de l’ONU. Elle vient aussi d’être déclarée deuxième langue officielle au Brésil et elle est parlée par presque 50 millions de personnes aux Etats-Unis. Cette présence active de la langue espagnole dans le monde et dans tous les domaines de la société contemporaine (communication, économie, politique et science), confirme son caractère universel.

A4 Traduction répond à vos demandes de traduction de et vers l’espagnol !

Liens sur la langue espagnole :

http://cvc.cervantes.es/ site sur la culture espagnole

Demande de devis :